Accueil > Marketing interactif > L’humour au service du e-marketing : publicité, hilarité, viralité.

L’humour au service du e-marketing : publicité, hilarité, viralité.

Pour inaugurer ma participation à ce blog, je voudrais partager quelques notes et réflexions sur l’humour et la pub. Ce n’est pas nouveau… Les créas comme les humoristes savent que si le spectateur rit, c’est déjà à moitié gagné : un demi DVD ou une demi cafetière de vendus, une demi place de spectacle ou un demi billet de Loto achetés.

De l’humour et du e-media

C’est vrai pour tous les media, c’est le cas pour la TV, ça l’est encore plus pour Internet: publicité et humour font bon ménage. Et le rire fait vendre. Preuve par l’exemple avec Jamel et Nescafé, deux marques fortes qui associent leur image dans une excellente campagne e-marketing qui met l’humour au centre de sa création.

La campagne nous vient de France. C’est une création Nescafé, filiale du géant suisse de l’alimentation Nestlé.

L’agence : Publicis (un des clients de notre agence interactive)

Le produit : la Dolce Gusto est la dernière petite merveille pour les amateurs de machine à café uber design.

Les humoristes : Jamel Debouzze, l’immense star de Indigènes, Astérix, et pilier du stand-up en France, personnifie l’irrésistible insolence institutionnalisée. Moins visible au Québec, il faut cependant réaliser la popularité de Jamel – et sa bande – en France.

La campagne http://www.ladolcegustodejamel.com/ est véritablement absurde et corsée comme un double espresso.

Dolce Gusto

Et ça marche !

La campagne a été un véritable succès. En effet, si l’on additionne les visionnements de Youtube et Dailymotion, nous atteignons plusieurs millions…et ça continue. Selon Muriel Lienau, directrice générale de Dolce Gusto, « en moins de trois semaines, la pub de Dolce Gusto était présente sur 500 blogues, et 320 000 internautes avaient profité du jeu en ligne. L’initiative a engendré un véritable engouement pour le produit ».

Petite comparaison en forme de message publicitaire : notre agence a atteint 125,000 participants en réalisant un concours drôle et décalé pour un grand annuaire jaune canadien (confidentialité oblige) Featuring… une smart (le petit char). Preuve que l’humoriste star n’est pas encore nécessaire, l’humour et le savoir-faire suffisent.

Analyse – pourquoi ça marche ?

La campagne de Dolce Gusto avec Jamel est à mon avis remarquable à 3 niveaux :

1) La puissance de l’humour décalé.

On voit la grande latitude laissée aux humoristes. Jamel est un peu le Midas du Paysage audiovisuel français.

‘’Ne cliquez pas’’ et voyez le talent de l’artiste.

Nescafé surfe finalement sans risque sur l’immense popularité (méritée selon moi) de Jamel.

Dans l’exercice de la promo, l’humoriste québécois d’origine contrôlée, Rachid Badouri, se défend très bien aussi.

Voici un autre exemple pour prouver que l’humour décalé (et ethnique visiblement) est tendance.

Voyez vous-même comme on s’accommode des drôles de déraisonnables dans la pub Québécoise.

2) L’implication des bloggeurs

Nescafé, filiale du géant suisse de l’alimentation Nestlé, a affiché une publicité sur un site Web français, BlogBang.com, lequel compte plus de 2 000 blogueurs.

Le concept est très innovant et audacieux, je vous invite à le découvrir ici.

(cf. article Canoe )

Nous auront l’occasion d’en reparler longuement, amis bloggeurs.

3) L’innovation

Le produit comme la campagne sortent des sentiers battus et innovent dans leur produits comme dans leur com’.

C’est nouveau, c’est frais, c’est drôlement viral et ça plaît !

Théorie fondamentale : Endomorphine et temps de cerveau disponible.

Si le rire est utilisé dans la pub, que ce soit sur un écran d’ordinateur, une TV ou un magazine, c’est que le rire fait vendre. Cela semble une banalité. Nous l’avons tous entendus 1000 fois. Le rire fait vendre. Mais pourquoi ? Question fondamentale. Et voici ma théorie, attention c’est technique 😉

Ce qui se passe, c’est qu’une bonne joke est par essence paradoxale et irrationnelle. Un véritable défi pour la partie gauche de notre cerveau, le cerveau rationnel qui n’arrive justement pas à rationaliser et assimiler la joke.

Autrement dit le cerveau gauche « bug ». C’est alors que la partie droite de notre cerveau, le cerveau créatif, envoie une décharge d’endomorphine qui paralyse la partie gauche. Nous sommes alors en mesure d’imaginer et de comprendre le sens caché de la joke.

La dose d’endomorphine provoque une décharge dans les neurones, des spasmes dans le corps, un appel d’air dans les poumons, et un rejet de l’air de manière saccadée qui masse les organes internes et donne du plaisir à l’organisme après ce bug du cerveau gauche… C’est ce qu’on appel le rire.

Seulement voilà, nous avons tendance à associer le plaisir chimique ressenti au produit présenté… Et ça, la pub l’a bien compris. Il nous faut le produit pour recréer ce plaisir… il nous faut la cafetière de Jamel pour se sentir bien ! Le rire, c’est très sérieux. Le rire permet de maximiser le temps de cerveau émotionnel disponible pour la marque, tout en paralysant le cerveau rationnel et critique. (Ai-je vraiment besoin d’une cafetière uber-design hors de prix ?)

Ce temps de cerveau émotionnel disponible, Jamel et Rachid, Publicis, tf1, Bell, canoe et Nestlé le savent, c’est de l’or en barre et c’est précieux. Presque aussi précieux que le temps que vous venez de consacrer à mon billet et aux marques que je vous vends, avec un sourire en coin 😉

Publicités
Catégories :Marketing interactif
  1. 29 juillet 2010 à 12:32

    La journée ne saurait commencer sans un bon café préparé dans les règles de l’art…Bonne continuation! 🙂

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :