Accueil > Google, Moteurs de recherche > Une approximation de 80 Milliards signée Comscore

Une approximation de 80 Milliards signée Comscore

Quelle erreur! De plus en plus, les voix s’élèvent contre la fiabilité des statistiques fournies par Comscore…avec raison.

On leur reproche leur abus de position dominante, leurs augmentations injustifiées et je constate de plus en plus souvent que la validité de leurs données est remise en cause. En analysant de manière erronée les récentes performances de Google Adwords, ils viennent de commettre une erreur qui a couté cher à Google…très cher.

L’action Google chute sérieusement depuis Novembre 2007, elle a perdue 33% de la valeur ce qui représente 70 milliards de dollars partis en fumée.

Les analystes attribuaient cela à la mauvaise santé de l’économie américaine, à la crise des subprimes, à l’offre d’achat de Yahoo par Microsoft. Ils soulignaient aussi que selon ComScore le nombre de clics payants enregistrés par Google en janvier est passé de 533 millions l’an dernier à 532 millions cette année. Il s’agit du premier recul du genre détecté par comScore. Pendant les cinq mois précédents, Google avait vu son nombre de clics payants augmenter de 12 à 60 pour cent.

La semaine dernière, rebelote: Nouveau rapport Comscore, nouvelle chute de l’action Google qui est passé de $505 à $471, Encore 10 Milliards de perdus.

Mais voilà que la news tombe, et que Comscore recule:

‘’Comscore fait machine arrière sur l’évolution des clics sur Google

Le cabinet Comscore, dont une étude a fait chuter le cours du groupe internet Google mercredi, a revu sa position vendredi en jugeant « tout à fait possible, sinon probable » que la baisse qu’elle a notée du nombre de clics sur le site débouche sur une hausse des recettes de Google. Dans son blog officiel, Comscore explique que la baisse du nombre de clics sur les liens publicitaires qui apparaissent lors d’une requête sur Google (-0,3% en janvier selon Comscore, et -7% aux États-Unis par rapport à décembre) reflétait non pas une défection des internautes, mais une plus grande efficacité des publicités placées par Google, moins nombreuses qu’il y a un an car Google élimine les moins pertinentes.’’ Source : CBNews

Cette folle histoire m’inspire, à chaud, trois reflexions:

1) Jérôme Kerviel, l’ex-trader de la Société Générale et ses 5 milliards peut aller se rhabiller, les analystes de Comscore devraient avoir droit eux aussi à des clichés de paparazis à 100K euros.

2) Serait-il le temps d’acheter des actions Google?

3) Nous devrions réfléchir à une alternative sérieuse à Comscore, basée sur les nouveaux paramètres du web 2.0. L’industrie de la publicité en ligne y gagnerait beaucoup.

Jamyl Mamri

Publicités
Catégories :Google, Moteurs de recherche
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :