Accueil > Google, Moteurs de recherche > Google Suggest dénigre malgré lui !

Google Suggest dénigre malgré lui !

Voici un article sur la folle polémique que peut engendrer le simple mot « arnaque ».

Google Suggest est bien pratique, il essaye de deviner ce que l’internaute recherche et lui propose en temps réel des termes qui s’en rapprochent.

Cependant, plusieurs entreprises portent plainte contre Google qui associe le nom de celles-ci au mot « arnaque » dans son application Google Suggest.

Donc, dès qu’un internaute cherche des informations sur cette entreprise, Google lui suggère que c’est une « arnaque ». Vu comme ça, on peut dire que ce n’est pas très valorisant ou même que votre image en prend un sacré coup. Sur le plan e-marketing, on peut tout de suite dire que l’on a vu mieux comme promotion et axe de communication…

google suggest

Il est donc normal que certaines entreprises aient porté plainte contre le géant du Net pour obtenir réparation. La France nous rapporte 2 exemples récents (sources : LCI.fr et lepoint.fr). Le site JPL – Centre national privé de formation à distance (CNFDI) estime que ce préjudice aurait fait chuter son chiffre d’affaire de 20% car la plupart de ses clients viennent s’informer sur la société via internet.  Il a porté plainte pour « injure » mais n’a pas obtenu gain de cause contrairement à la société Direct Energie qui avait dénoncé un « dénigrement ».

Dans cette histoire, le plus ennuyant, c’est que la justice a du mal à ne pas se contredire.

Sur quels points Google est-il en tort ? A-t-on le droit de dénigrer une entreprise gratuitement ?

Google se défend en mentionnant que son outil Google Suggest est automatisé et que son algorithme est construit sur les recherches des autres utilisateurs en fonction du lieu, de la langue et de la fréquence d’utilisation des requêtes.  De plus, il essaye de ne pas proposer  «  de suggestions de recherche qui pourraient offenser un grand nombre d’utilisateurs. Sont notamment inclus les termes à caractère pornographique, les termes grossiers, ainsi que les termes incitant à la haine et à la violence ». Cependant, il a toujours refusé d’effectuer des contrôles plus poussés sur les suggestions proposées.

Les internautes peuvent signaler un terme qui devrait être supprimé selon eux. C’est ce qu’on fait la plupart des entreprises mécontentes mais Google n’a pas modifié ses suggestions, ce qui tend à alors montrer que c’est un choix conscient de sa part.

Cependant, la justice, après avoir condamné Google une première fois, évoque maintenant la liberté d’expression et le coté indispensable des moteurs de recherche qui contribuent à la libre circulation des informations sur le réseau et aide ainsi à la prise de décision de la part des internautes. C’est pour ces raisons que le CNFDI n’a pas obtenu la suppression de la suggestion.

D’un coté, il aurait peut être été plus judicieux de s’attaquer aux sites qui font que le mot « arnaque » soit associé à l’entreprise plutôt que d’attaquer Google directement.

Là où toutes les questions se posent, c’est à propos des critères de modération de Google. Il se permet de modérer les suggestions concernant la haine et la pornographie mais est-il en droit de pouvoir déterminer quels termes doivent être supprimés ou pas ?

Rappelons également que Google Suggest a été interdit en Chine le mois dernier car il est accusé par le gouvernement d’introduire du contenu pornographique sur le territoire chinois.

La polémique et les batailles judicaires autour de « Google Suggest » ne font peut-être que commencer…

Publicités
Catégories :Google, Moteurs de recherche
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :