Accueil > Facebook, Marketing interactif > Assassiner virtuellement ses amis, la nouvelle tendance virale ?

Assassiner virtuellement ses amis, la nouvelle tendance virale ?

To virtually kill your friends seems to be the new trend in buzz creation. 13ème rue, a french channel launched, in association with the agency EuroRSCG, a website called jetueunami.com (Iamkillingafriend.com traduced in English). Upload a photo of your friend, choose a hired killer and look at the video of the virtual murder. This video will be sent to your friend, who could investigate to find his murderer.A website created by Publicis Montreal for Ubisoft Canada uses the same “game” to promote the new video game Assassin’s Creed II. Missionassassin.com permits users to connect their Facebook accounts to choose friends they want to kill in the game.The question is: Except the outstanding work on website’s design and intuitive navigation, are these websites ethical?

Le principe est plutôt glauque et pas mal controversé sur la toile suite à la sortie du microsite Jetueunami.com lancé pour promouvoir la chaîne française 13ème rue. tuerami

Voici un slogan plutôt anodin pour la promotion d’une chaîne de télévision. Cependant, l’agence EuroRSCG qui a misé sur une campagne très virale a tout à fait remporté son pari.

Jetueunami.com vous propose purement et simplement de tuer un de vos amis (pour rire bien évidemment).

Il vous suffit de télécharger une photo de votre ami avec son visage de face et de choisir parmi cinq tueurs à gage ayant des modes opératoires plus effrayants les uns que les autres :jetueunami

Ca y est, votre choix est fait entre Big, Ivan, Toni, Monika ou Oliver ?

Vous recevrez alors un court métrage très bien réalisé de l’assassinat que vous avez commandité. Votre ami, quant à lui, recevra ce type de message effrayant:

mail jetueunami.com

Il pourra par la suite mener l’enquête pour découvrir qui a organisé son assassinat et, bien sur, vous rendre la pareille.

Voila une opération de marketing viral réussie. EuroRSCG a demandé à des bloggeurs de relayer l’information et désormais on en parle un peu partout (blogs, Twitter, Facebook…) en bien ou en mal. La question demeure : Malgré son interdiction aux moins de 16 ans, ce site est il trop violent ?

Une chose est sure, aux niveaux de « la viralité » de l’opération et de la qualité du site, le débat n’aura pas lieu.

13ème rue a de nouveau réussi à faire parler d’elle !

Dans le même état d’esprit, parlons du microsite missionassassin.com destiné à la promotion du jeu vidéo Assassin’s Creed II dont la sortie est prévue le 17 novembre 2009. Cette campagne a été réalisée par Publicis Montréal qui a décroché son premier mandat interactif avec Ubisoft Canada.

Le site plonge l’utilisateur à l’époque de la Renaissance Italienne (époque durant laquelle se déroule le jeu) et lui demande d’effectuer une mission sécrète qui lui permettra d’entrer dans une confrérie. Auparavant, le joueur devra assassiner ses amis via Facebook. Avec Facebook Connect, il choisit un ami puis remplace le visage d’un personnage par le visage de son ami (grâce à la possibilité d’utiliser les photos de profil Facebook de son ami). Le microsite télécharge alors un court métrage de l’assassinat de son ami.assassin's creed

La victime recevra la vidéo par courriel et devra mener l’enquête sur son assassin.

Fidèle au décor du jeu vidéo, cette campagne fera grand bruit !

Le fonctionnement des deux sites est donc très similaire avec ce rapprochement entre le réel (amis réels) et le virtuel (assassinat virtuel) dans un contexte violent.

Le débat a éclaté sur le site Emarketool : Outre la très bonne qualité des sites, on en vient à se demander si cette violence ne vient pas flouter la morale numérique. Personne ne peut empêcher un enfant d’accéder au site et de tuer virtuellement ses proches…

Qu’en pensez-vous ?  Jusqu’ou aller pour faire un buzz ?

Sources : emarketool.fr ; infopresse.com ; lepost.fr ; jetueunami.com ; missionassassin.com

Publicités
  1. toto
    3 novembre 2009 à 8:29

    Jacques Séguéla, cofondateur de RSCG :

    « Le Net est la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée les hommes »

  2. 14 février 2010 à 9:23

    Merci pour nous avoir cité sur ton blog 😉
    A bientôt,

    Marco pour Emarketool

  3. Susanna
    6 novembre 2012 à 9:16

    Bonjour,
    Je m’appelle Susanna. Je n’ai pas trouvé votre contact sur le site et je voudrais vous proposer une collaboration.
    Pourriez vous me contacter à cette adresse mail : susgior@gmail.com
    Cordialement,
    Susanna

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :