Archive

Archive for the ‘Moteurs de recherche’ Category

Le bras de fer entre Google et la Chine : quand web et politique s’entremêlent…

20 janvier 2010 1 commentaire

Several Chinese citizens placed flowers at the Google Logo outside of the company’s Beijing office Wednesday. Google may shut down its business operations in China and close the search engine it started four years ago, wrote David Drummond, Google`s chief legal officer, in a statement. But can Google afford to quit China? Find out more about it, here and clik here to discover Tech Crunch’s article.

Mi- décembre, Google a détecté des cybers attaques très ciblées et très sophistiquées visant des comptes Gmail de militants chinois des Droits de l’Homme.  Cependant, l’attaque n’aurait pas aboutie puisque les hackers auraient seulement réussi à accéder à deux comptes. De plus,  leur activité s’est limitée aux informations de comptes (telles que leur  date de création) et à la lecture des objets des messages plutôt que la consultation du corps des messages.

C’est à la suite de ces événements que Google menace de quitter la Chine. Celui-ci refuse de continuer à censurer ses résultats de recherche et est révolté par ces cybers attaques visant à nuire aux défenseurs des Droits de l’Homme. Depuis le 13.01.2010, google.cn semble avoir abandonné Lire la suite…

Publicités
Catégories :Culture web, Flash News, Google

Rumeur de rachat entre Twitter et Google

15 décembre 2009 Laisser un commentaire

Twitter founder, Jack Dorsey, reignited rumours about Google buying the micro-blogging site during a session at Paris-based tech conference Le Web 09. Find out more about it, here.

C’est au cours de la conférence Le Web 09, qui s’est tenue les 9 et 10 décembre 2009 à Paris, que la rumeur a fait son apparition. Environ 2000 personnes étaient attendues pour la 6ème édition de cet événement web européen.

Le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a profité de sa présence pour relancer les rumeurs d’un rachat de son site de microblogging par Google. Dans ce sens, il est resté très flou quand on lui a demandé si Google allait racheter Twitter. En effet, il a seulement lancé un « Il n’y a eu aucune annonce ». Tout ceci reste donc assez vague et brumeux.

Nous pouvons en conclure deux hypothèses, soit les deux entreprises n’en sont encore qu’au stade des négociations et veulent s’entendre sur un rachat progressif qui aurait débuté par une indexation des tweets sur la version américaine de Google et qui devrait s’étendre à un niveau mondial dans peu de temps. Ou bien, et c’est la raison qui nous semble la plus plausible, le fondateur de Twitter souhaite tirer profit de toute cette agitation. La rumeur de rachat de Twitter par Google coure depuis des mois, tantôt imminente, tantôt démentie. Des rumeurs de négociations permettent d’aviver l’intérêt d’autres firmes pouvant être intéressées par le rachat de Twitter et ainsi faire monter les enchères. Au contraire, Twitter pourrait également justifier l’arrivée de son modèle payant afin de conserver son indépendance.

D’une pierre deux coups, Twitter a également annoncé la tenue d’une conférence courant 2010, pour les développeurs utilisant son API. nommée Chirp, à San Francisco, Californie.

Sources : pcworld.fr ; zdnet.fr

Catégories :Flash News, Google, Twitter

Google Chrome OS: la guerre contre Microsoft?

9 décembre 2009 Laisser un commentaire

A parcourir le web aujourd’hui, Microsoft n’a qu’à bien se tenir. En effet, Google nous l’a déjà annoncé : la sortie d’un système d’exploitation maison, appelé Chrome OS. Ce système provient d’une distribution Linux largement modifiée, axée sur les performances et complètement tournée vers le web. En clair, le navigateur devient le système d’exploitation. La concurrence de Windows 7 est prévue pour la fin de l’année 2010.

L’objectif affiché de la compagnie est clairement de Lire la suite…

Catégories :Culture web, Google

Google Analytics has 7 new features for you!

3 décembre 2009 1 commentaire

Google announced today that it has implemented a number of changes to its free-to-use website traffic monitor.

Here is a presentation of these new features by Google itself:

  • Analytics Intelligence with Custom Alerts
    Using an algorithmic driven Intelligence engine, Analytics Intelligence monitors data patterns over daily, weekly and monthly periods. Significant changes in data trends and insights you may not have noticed are surfaced directly in your account. You can also create your own Custom Alerts that monitor your selection of dimensions and metrics that can be sent by email or displayed in the Intelligence reports.
  • Expanded Goals and New Engagement Goals
    You can now track even more conversions by creating up to 20 goals per profile. Measure user engagement and branding success on your site with Time on Site and Pages per Visit goals. Set up your first Engagement goal in minutes.
  • Expanded Mobile Reporting
    Google Analytics has expanded support for mobile websites and tracking for iPhone and Android mobile applications tracking. Adding server side code to your PHP, JSP, PERL, or ASPX mobile websites enables you to track non-Java-Script enabled phones. For mobile application developers, access the SDK and technical implementation details here. You’ll also be able to see breakout data on mobile devices and carriers in the new Mobile reports in the Visitors section.
  • Unique Visitors Metric
    Include the Unique Visitors metric in your Custom Report or Advanced Segments to see how many actual visitors (unique cookies) visit your website. You can select Unique Visitors as a metric against any dimensions in Google Analytics.
  • Advanced Analysis Features
    Dive deeper into your data with Pivoting, Secondary Dimensions, and Advanced Table Filtering. These combined features enable you to perform in-depth, on the fly data analysis within your account.
  • Share Advanced Segments and Custom Report Templates
    Share the URL link for an Advanced Segment or Custom Report with anyone who has an Analytics account. Sharing the link will automatically import the pre-formatted template into the person’s account. Also available now is the ability to share or hide your Advanced Segments and Custom Reports by profile.
  • Multiple Custom Variables
    Custom variables provide the power and flexibility to customize Google Analytics to collect the unique site usage data most important to your business. Define and track visitors according to visitor attributes (member vs. non-member), session attributes (signed in or signed out), and by page-level attributes (viewed Sports section). Use custom variables to classify any number of interactions and behaviors on your site.

Start learning more about them now.

Catégories :Flash News, Google

Vers une guerre du référencement : La réponse de Google

2 décembre 2009 Laisser un commentaire

Google is offering news publishers a way to attract paying subscribers without having to remove their content from Google News search results, after some media companies accused it of profiting from their online news.Find out more about it, here.

Google a été réceptif à l’ultimatum lancé par les éditeurs concernant la gratuité des éditions en ligne de la plupart des journaux mondiaux. Cette gratuité de l’information avait été qualifiée de « vol » et « d’injustice » il y a quelques jours, par Rupert Murdoch, le patron de News Corp.

En réponse à cette attaque, Google a proposé, aux éditeurs, l’instauration d’un nouveau dispositif visant à limiter le nombre d’accès gratuits à cinq articles par jour et par internaute. Au-delà de ces cinq articles l’internaute devra s’identifier voir même payer un droit d’accès.  A la demande de chaque éditeur référencé sur Google News, cette politique s’appliquerait automatiquement aux articles référencés dans le moteur de recherche. Cependant, le géant de l’internet a demandé à ce que le titre et le premier paragraphe de tous les contenus indexés soient maintenus en accès gratuit.

« Nous sommes ravis d’aider les médias à faire en sorte que leurs contenus soient accessibles à un large groupe de lecteurs. […] En même temps, nous sommes aussi conscients du fait que créer du contenu de qualité n’est pas facile et souvent cher » explique John Mueller, analyste chez Google.

Le moment est bien choisi puisque la Federal Trade Commission des États-Unis organise en ce moment même une conférence sur la « survie » Lire la suite…

Vers une guerre du référencement ?

26 novembre 2009 1 commentaire

Microsoft is reportedly discussing a deal that would see News Corporation remove its Web sites, such as the Wall Street Journal, from Google’s index. The effect « de-indexing » would be that News Corporation content would not be available via Google Search or Google News. It would be available to Bing users, however. Find out more about this deal, here.

C’est bien ce que pourrait engendrer l’attaque de Microsoft et de News Corp. à l’encontre de Google. En effet, le Financial Times a annoncé que News Corp. proposerait à Microsoft de le payer pour le déréférencer du moteur de recherche Google. Rupert Murdoch avait déjà menacé de bloquer l’accès de ses contenus aux moteurs de recherche dont Google News, leur reprochant de « prendre tout ce qui les intéresse, de voler nos informations, nous affirmons qu’ils volent nos informations car ils se servent sans payer ». Au début du mois News Corp. avait aussi annoncé qu’il comptait rendre payantes les éditions internet de ses journaux, parmi lesquels figurent notamment le New York Post aux Etats-Unis ainsi que le Times et le Sun en Grande-Bretagne.

De son coté, Microsoft aurait commencé à contacter d’autres grandes maisons d’édition afin de les convaincre de se déréférencer de  Google. Ce qui apporterait une grande valeur aux contenus de ses maisons si les moteurs de recherche sont prêts à les payer pour les référencer. Le secteur de la presse, qui peine à rentabiliser ses activités internet, pourrait sortir gagnant de cet affrontement. Lire la suite…

Un web deux fois plus rapide? Voici l’objectif de Google

19 novembre 2009 Laisser un commentaire

As part of its continual push to speed up the Web, Google is taking a look at one of the most basic connections: the conversation between Web servers and browsers. Google announced Thursday that it’s working on project called SPDY (pronounced, of course, « speedy ») that it feels could make everything faster than HTTP currently allows. Find out more about it, here.

Google a officiellement annoncé son projet de recherche SPDY (prononcé Speedy) sur le Google Research Blog.

Depuis 1996, l’Hypertext Transfer Protocol (HTTP) est le standard de transfert qui constitue, avec les adresses Web et le langage HTML, les bases d’Internet. Cependant, la firme de Mountain View a commencé des recherches visant à optimiser le protocole HTTP qui lui semble un peu dépassé. SPDY est un protocole qui apporterais une valeur ajoutée au HTTP précise TechCrunch, le but de Google n’est pas de le faire disparaître mais de l’améliorer. Il faut voir le SPDY comme une couche d’optimisation s’activant à l’ouverture d’une cession HTTP.

Contrairement au HTTP qui décompose les requêtes suivant les différents éléments intégrés à la page Web, il permet de multiplier les requêtes parallèles et de compresser les données répétées.

Après plusieurs essais conduits avec un serveur Web expérimental et un client Chrome optimisé, les premiers résultats sont encourageants puisque le chargement des pages web était 55% plus rapide.

Pour encourager les internautes et les développeurs à tester et à donner leur avis sur le protocole de communication SPDY, Google a publié le code source permettant de l’activer dans le navigateur maison Google Chrome.

Reste à savoir si l’objectif de Google serait de faire de SPDY un protocole standard que tous ses concurrents auraient le droit d’implémenter dans leurs navigateurs ou s’il préfère en faire une exclusivité de Google Chrome.

Retrouvez l’article de Google en cliquant ici.

Sources: itespresso.fr, pro.01net.com, techno.branchez-vous.com

Catégories :Culture web, Flash News, Google
%d blogueurs aiment cette page :