Archive

Posts Tagged ‘site internet’

CNIA Saada a lancé son nouveau site internet : www.cniasaada.ma

10 août 2009 128 commentaires

Cnia1

Après la concrétisation de la fusion entre la CNIA et ESSAADA, les 2 compagnies d’assurance du groupe SAHAM, CNIA Saada est devenue le premier assureur Automobile et le premier assureur Santé du Maroc.

Afin d’accompagner sa campagne de communication lancée fin juin, la CNIA Saada a fait appel à notre agence interactive pour mettre au point son nouveau site internet. Synchronism, fondée en 2004 et basée à Rabat et à Montréal, avait déjà travaillé avec la CNIA pour la conception d’un site marchand www.cniadirect.ma . Ce site était un des premiers en son genre au Maroc car la vente en ligne y était peu développée. Le site propose une expérience interactive avec une assistante vidéo qui vous guide tout au long des 4 étapes de création d’un devis d’assurance personnalisé, il a par ailleurs été nominé au Grand Prix Stratégies France en 2008. Lire la suite…

Publicités

Nouveau site web signé Synchronism : l’Observatoire de l’EPU

28 juillet 2009 Laisser un commentaire

page web epu

Mandatés par l’Observatoire de l’Examen Périodique Universel (EPU), nous avons conçu la plateforme web www.upr-epu.com de façon ergonomique et efficace afin d’offrir à tous les utilisateurs une expérience interactive unique.

Nous avons ainsi mis en œuvre notre meilleur savoir-faire pour créer un site dynamique et didactique sur les Droits de l’Homme dans le monde.

Qu’est-ce que l’EPU ?

Cet examen est une création de Kofi Annan, Secrétaire général des Nations Unies. Il représente le programme majeur du Conseil des droits de l’homme. Les 192 pays membres des Nations Unies seront soumis à cet examen d’ici fin 2011. L’EPU vise à combler l’écart entre les pratiques nationales des États en matière de droits humains et les normes arrêtées par le droit international des droits de l’homme.

Mis en place depuis janvier 2008, les pays sont examinateurs et examinés à tour de rôle. L’évaluation porte sur la conformité des politiques nationales en matière de l’homme. L’examen de chaque État s’exécute  selon la même méthodologie, les mêmes critères et les mêmes finalités. 48 États sont examinés par année lors de 3 sessions de l’EPU de 16 pays chacune, l’EPU s’étale donc sur 4 années.

L’examen se fait à partir d’informations fournies par l’Etat concerné, un document rédigé par le Haut Commissariat des Droits de l’Homme (HCDH) et des informations provenant d’autres parties prenantes comme les organisations non gouvernementales du pays.

Le processus de l’EPU comprend 3 phases :

  • Les pays examinateurs font  des recommandations au pays examiné par rapport au respect des droits de l’homme sur son territoire. Celui-ci peut également proposer des engagements volontaires sur des  points qu’il souhaite améliorer. Le tout est rédigé dans un document final. Ensuite il prend connaissance des recommandations et à le choix entre plusieurs options « accepté », « à considérer », « refusé » ou « pas de réponse claire ».
  • Le pays doit ensuite mettre en œuvre les recommandations acceptées et les engagements volontaires entre 2 examens soit durant une période de 4 ans.
  • Lors du l’examen suivant, le pays expose comment il a appliqué les recommandations et respecté ses engagements.

Ce que vous propose le site UPR-EPU.org :

Le site de l’Observatoire de l’Examen Périodique Universel est consacré aux recommandations formulées par le Conseil des Droits de l’Homme aux pays qui se sont, à ce jour, soumis à l’EPU.

Les recommandations sont classées par pays, par thème, par appartenance à des communautés régionales, continentales, politiques (ex : l’Union Européenne), économiques et culturelles (ex : la Francophonie).

Elles permettent de mieux comprendre la situation des droits de l’homme dans le monde d’aujourd’hui et devraient intéresser les instances internationales, les gouvernements et institutions nationales de droits de l’homme, les responsables des ONG, les médias, les étudiants, les chercheurs et toute personne intéressée par l’état des droits de l’homme dans le monde.

epu canada

Pour chaque pays examiné vous pourrez également observer les décisions que celui-ci a prises à propos des différentes recommandations. De plus, des documents comme le rapport du groupe de travail, le rapport national ou encore le résumé du HCDH (Haut Commissariat aux Droits de l’Homme) sont disponibles au format PDF.

Le site propose également un suivi de l’actualité des Nations Unies et de l’EPU dans le monde.

UPR-EPU.org se veut également collaboratif au sens où chaque internaute a la possibilité d’exprimer son opinion sur le compte-rendu final d’un pays et ainsi d’élargir le débat. L’observatoire de l’EPU transmettra ensuite tous les commentaires pertinents aux dirigeants du pays.

Nous vous invitons à le découvrir maintenant et à partager avec nous vos commentaires sur un sujet aussi fondamental que celui des Droits de l’Homme !

Catégories :Synchronism au quotidien
%d blogueurs aiment cette page :